Saveurs Musicales 2012 : KATHY FALLER AND ALSACE 68

Publié le par Dorfhus-Koetzingue

L'association s'DORFHUS et la bibliothèque de Koetzingue ont le plaisir de vous inviter au spectacle "Saveurs Musicales 2012" proposé en partenariat avec la Médiathèque Départementale du Haut-Rhin et la Société des Amis de la Médiathèque Départementale :

 

le DIMANCHE  10 JUIN 2012 à 15h30,

dans la salle Edouard Kessler (salle polyvalente),

13 rue de la Liberté à Koetzingue

 

 

Au travers des Saveurs Musicales s’exprime la volonté de la médiathèque départementale de mettre en avant des musiciens régionaux habités par les musiques du monde entier tout en proposant une offre culturelle de qualité à l’ensemble des habitants du département.

Pour cette 7° édition, venez vibrer au son du grand orchestre d'Afrobeat d'ici :

 

KATHY FALLER AND ALSACE 68

 

 

 

Kathy Faller1

De Fela Kuti à Kathy Faller

Au début des années 70, le Nigéria, grand exportateur de pétrole, devient l'une des grandes puissances d'Afrique.

 

A sa tête, les juntes militaires se succèdent et se partagent les pots de vins des miltinationales. Aux abords de Lagos, alors capitale du pays,la population, victime de ce pouvoir autoritaire et corrompu, s'entasse dans des ghettos.

C'est là que Fela Kuti, musicien virtuose et militant né, joue sa musique, cocktail explosif de funk, de soul, de jazz et de musique traditionnelle africaine : l'Afrobeat

 

Quarante ans plus tard, très loin de Lagos, Kathy Faller and the Alsace 68 (nom choisi en hommage à "Fela Kuti and Africa 70") et ses 25 musiciens font revivre cette musique énergique et puissante qui ensorcelle l'auditeur et lui inflige une incontrolable envie de bouger.

Cet orchestre est né en 2008 lorsque l'atelier de pratique du conservatoire de Mulhouse a présenté son travail sur l'Afrobeat.

Depuis, l'ensemble composé de membres âgés de 17 à 55 ans, amateurs éclairés et mélomanes passionnés, se réunit toutes les semaines pour répéter en chantant, dansant, jouant mais sans aucune partition. Après les reprises des morceaux de Fela Kuti, l'orchestre a développé ses propres compositions avec un son original mais qui respecte à la lettre l'esprit de l'Afrobeat : une efficacité redoutable, un engagement, le plaisir du rythme et de la danse, l'audace rythmique et une infinie liberté.

 

Entrée libre.

 

Renseignements : 03 89 81 62 09

 

 

 

 

 

Publié dans Concerts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article